Curing, c’est quoi?

Le traitement fait partie du processus de séchage des herbes médicinales, destiné à préserver l’odeur et le goût frais des herbes et à promouvoir leur effet. Après la récolte, les herbes sont séchées à l'air jusqu’à ce que ils sont aussi sèches qu’on peut les casser. Le curage peut alors commencer. Lors du durcissement, les herbes médicinales sont placées dans un récipient en acier inoxydable hermétique CVault, avec les packs Boveda, qui garantissent une humidité relative optimale de 62% dans les récipients. Tout simple!

Auparavant, on utilisait des bocaux de conservation en cristal sans Boveda pour le processus de séchage. Les pots devaient être ouverts tous les jours pour permettre à l'humidité de s’échapper. 

Le sechage se fait à une température de 16 à 22 degrés. Après deux semaines de maturation, le processus est fini et les herbes médicinales sont prêtes à être consommées. Un séchage plus long n'est pas absolument nécessaire, mais cela atribue certainement au goût et à l'odeur!

Les terpènes et les cannabinoïdes sont stockés dans les trichomes, un type de globules de résine. Le processus de maturation garantit que les trichomes collent bien aux herbes médicinales.

Le gros avantage du curing est que les terpènes et les cannabinoïdes sont préservés de manière optimale et ne s’évaporent pas. Pendant le processus, la chlorophylle dans les herbes médicinales se décompose et "l'odeur de foin" disparaît. Enfin, les herbes médicinales traitées sont plus douces pour la gorge et restent fraiches plus longtemps.

Stockage et qualité

Les conteneurs en acier inoxydable CVault (de qualité alimentaire) sont légers et étanches. L'air et la lumière extérieurs n'ont aucune chance d'affecter la qualité du produit contenu dans le conteneur. Boveda veille à ce que l'humidité relative reste à 62% en permanence.

Les fluctuations des fluides ne sont pas bonnes une fois que les herbes médicinales sont séchées et traitées. Le stockage dans le conteneur CVault en acier inoxydable en combinaison avec Boveda garantit que les herbes médicinales conservent leur odeur, leur goût et leur puissance pendant longtemps. Avec ce système combiné, le traitement et le stockage des herbes fournissent un produit de meilleure qualité qui, de plus, a une durée de vie plus longue.

Pas de moisissure

L'humidité relative idéale pour le stockage des herbes médicinales se situe entre 55 et 65%, avec un optimum entre 58 et 63%. Au-dessous de 50%, les herbes sont trop sèches et les trichomes se libèrent (avec un effet négatif sur le goût et la puissance). Au-dessus de 65%, le risque de moisissure augmente considérablement. La combinaison de CVault et de Boveda maintient l’humidité à un taux idéal de 62%.

Pas de perte de poids

Un autre avantage important est que l'humidité relative continue des plantes médicinales n'entraîne aucune perte de poids pendant le stockage. Par défaut, une moyenne de 3% du poids des herbes conservées est perdue pendant le stockage, sans l'utilisation de Boveda. C'est un élément de perte considérable. Trois pour cent moins de poids signifie trois pour cent moins de profit. L'utilisation de Boveda vaut donc plus que son argent!

Norme de qualité

L'utilisation des herbes médicinales gagne rapidement en popularité. Avant que le rapprochement de CVault avec Boveda ne soit mis sur le marché, il n'existait pas encore de norme pour contrôler la qualité des produits pendant le stockage. Ce système de stockage professionnel définit désormais cette norme: avec CVault et Boveda, les herbes médicinales peuvent être conservées pendant au moins 160 jours sans réduction manifeste du goût, de la puissance et du volume!